BIENVENUE SUR LE SITE DE SOSVOL! ASSOCIATION DE VOLONTARIAT HUMANITAIRE POUR UN DEVELOPPEMENT DURABLE DES POPULATIONS EN NECESSITE, ILS ONT BESOIN DE NOUS!
   
  Savoir Oser la Solidarité pour le Volontariat
  Le Togo
 

Le Togo, une étoile de l’Afrique!!!










 
Le territoire Togolais offre de beaux sites, une faune et une flore riches et variées, des collines, des montagnes, des vallées verdoyantes, des  plaines arides ainsi qu'une façade maritime de sable fin et un soleil présent toute l'année avec des températures moyennes annuelles partout supérieures à 20°C.
Capitale: Lomé (700 000 hbts)
Superficie: 56 600 km²
Population: environ 6 Millions d'habitants (2009)
Densité:environ 97.7 habitants au km²
Chef d’état :Faure Essozimna Gnassingbe
Langue officielle: Français
Langues nationales: Kabyè, Ewé,
Heure: GMT
Monnaie: Francs CFA
Climat:Tropical
Sites classés au patrimoine de l’UNESCO : la région du Koutammakou, pays des Batammariba au Nord-est du pays.
Population rurale : 75 %
Population urbaine : 25 %
 

Saisons:
Au Sud: 2 saisons de pluie: Mai-Juillet et Septembre-octobre 
            2 saisons sèches: Octobre-Avril et Août-Septembre

Au Nord:1 saison de pluie: Avril-Octobre
             1 saison sèche: Novembre-Avril
 
Religions: Les différentes religions du pays sont l'animisme pratiqué par 50% de la population, le catholicisme (26%), l'islam (15%) et le protestantisme (9%).
 
Villes principales: Aného, Tsévié, Atakpamé, Kpalimé, Sokodé,
Bassar, Kara, Niamtougou, Mango, Dapaong.
 
Histoire : C’est grâce à un commerçant, Cyprien Fabre, que la France découvre le Togo. Il signe des traités de commerce avec des chefs locaux dans les années 1870.
En 1884, l’explorateur allemand Nachtigal annexe le Togo au nom de l’empereur d’Allemagne (traité de protectorat signé le 4 et 5 juillet 1884 entre le chef traditionnel M’lapa III et le Dr. G. Nachtigal). Après la défaite allemande, en 1919, la France le récupère. Une partie sera donnée à la Grande-Bretagne pour former le Ghana, malgré l’opposition des populations. Le Togo accède à l’indépendance en 1960.
 
Enserré entre le Ghana à l'Ouest, la République du Bénin à l'Est, le Burkina-Faso au Nord, le Togo représente la forme d'un corridor de plus de 600 Km avec une ouverture de près de 60 km sur l'Atlantique-Sud.

Le Togo à travers ses régions:

1. La région Maritime :
Situé entre la côte et les plateaux, la région maritime bénéficie du climat tropical guinéen.
On y trouve des villages historiques tels que Togoville sur les bords du Lac Togo, Glidgi avec sa Forêt sacrée, Agbodrafo et Aneho. Le fleuve Mono, qui descend de la Région Centrale, offre ici à ses visiteurs des traversées insolites en pirogue, avec la découverte des crocodiles et des hippopotames. La capitale Lomé est renommée pour ses plages de sable fin, ses promenades ombragées, ses grands marchés quotidiens, etc. C'est la ville où furent signées les conventions du même nom réglementant le commerce préférentiel entre la Communauté Economique Européenne et les pays d'Afrique, des Caraïbes et du Pacifique. Depuis la capitale jusqu'au Bénin une belle route longe tout le littoral en traversant des cocoteraies et des villages de pêcheurs typiques.
 
2. La région des plateaux :
 
Avec son doux climat de montagne, la région des plateaux offre à ses visiteurs la possibilité de découvrir des sites et monuments comme le Château présidentiel, les grottes aux chauves-souris de Kévuvu, les Monastères de Dzogbégan et de Kuma, ainsi que les cascades de kpimé et d'Aklowa.
C'est une région d'une grande diversité de paysages et d'activités agricoles avec des produits tropicaux tels que: la banane, l'orange, l'ananas, l'avocat, le cacao, le café, le coton etc. La visite des centres-écoles de sculpture d'arts, de batiks  et de macramé, de Kloto et d'Atakpamé permet aux visiteurs d'emporter des souvenirs.
 
3. La région centrale :
 
Elle est constituée de quatre préfectures à savoir : Le Tchaoudjo, le Tchamba, Le Blitta et la Soutouboua . La région est essentiellement montagneuse avec le massif de Tchooudjo qui sépare la ville de Sokodé et de Bafilo par le mont Alédjo. Le massif de Tchaoudjo est la source du fleuve Mono ( le plus grand fleuve du Togo). A partir de son chef-lieu qui est Sokodé,on peu commencer par découvrir et apprécier la diversité du paysage du Nord-Togo, comme les monts Malfakassa, Faza et Barba-Bassar. Le climat est aussi du type Soudanien mais le sud de Blitta bénéficie du climat du type tropical guinéen caractérisé par 2 saisons des pluies et 2 saisons sèches. La faune est également très diversifiée avec des lapins, des agoutis, des serpents, des phacochères, des perdrix et autres. La végétation est un peu plus dense que dans la région de la Kara et est constituée de Karité, de néré, d’acacia et aussi de baobab. La population de cette région est accueillante et très emprunte à la tradition.
 
4. La région de la Kara :
 
La région de la Kara est constituée de massifs volcaniques et est habitée par les Kabyè réputés pour leur technique de culture en terrasse sur des sols rocailleux. On y produit de l'igname, du mil, de l'arachide, des mangues et d'autres fruits. Le visiteur pourra contempler les monts Défalé, les châteaux tamberma (classés dans le patrimoine mondial de l'UNESCO) et pourra effectuer des excursions dans le parc national de la Kéran dont la faune est constituée d'éléphants, de buffles, d'antilopes, d'oiseaux et de primates.
La région de la Kara est d'une richesse folklorique qui incite à la découverte.
 
5. La région des savanes :
La région des savanes est la région administrative limite du territoire Togolais au nord, elle est composée des préfectures de Kpendjal, de l’Oti, du Tono et de Tandjouaré. Elle a pour chef- lieu Niamtougou. Sur le plan hydrolique la région est arrosée par le fleuve Oti (la plaine de l’Oti est marécageuse). Le climat dans cette région se résume par un climat tropical Soudanien (une saison sèche et une saison pluvieuse). C’est la région par excellence du Karité, du néré, du tamarinier, de l’acacia et des baobabs entre autre qui constituent la végétation. Le tchoukoutou (boisson à base de maïs à la saveur de bière) est très consommé par la population et est aussi apprécié des touristes. C'est le domaine par excellence du rônier, de la culture attelée et de l'élevage bovin. L'habitation reste souvent traditionnelle sous forme de cases rondes. La région est riche en trésors historiques et culturels tels que les peintures rupestres de Namoudjoga ou les grottes de Nano. Cette région est essentiellement peuplée de Moba-Gurma, les plus nombreux, et de Tchokossi. Les Moba sont essentiellement des cultivateurs et des chasseurs, on les retrouve surtout dans la région de Dapaong. Les Tchokossi (originaires de la Côte d'Ivoire) se sont installés dans la région de Mango à la faveur des guerres. Peuple animiste ou musulman, ils sont à l'origine de l'implantation de l'islam dans cette partie du Togo.

Pour avoir plus d'information sur le Togo, nous vous prions de consulter ce lien www.togo-tourisme.com/


 
  Copyright Sosvol - Savoir Oser la Solidarité pour le Volontariat  
 
=> Veux-tu aussi créer une site gratuit ? Alors clique ici ! <=
Merci pour votre visite et revenez nous voir!