BIENVENUE SUR LE SITE DE SOSVOL! ASSOCIATION DE VOLONTARIAT HUMANITAIRE POUR UN DEVELOPPEMENT DURABLE DES POPULATIONS EN NECESSITE, ILS ONT BESOIN DE NOUS!
   
  Savoir Oser la Solidarité pour le Volontariat
  Le Volontariat
 

        LE VOLONTARIAT, UNE ACTION DU CŒUR
 

Notion de volontariat :

 

Le volontariat désigne le statut juridique sous lequel des personnes peuvent s'engager dans un travail, dans l'intérêt collectif, le plus souvent à vocation humanitaire, sociale, sportive, culturelle...

Définition du volontariat:

On appelle volontariat l'engagement libre et gratuit de personnes qui agissent, pour d'autres ou pour l'intérêt collectif, dans le cadre d'une structure qui déborde de la simple entraide familiale ou amicale. 

Contrairement au bénévolat qui est un engagement moral peu formalisé, le volontariat implique un engagement réciproque et formalisé, à plein temps et dans un milieu différent en général, pour une durée définie et pour une mission précise. 

Aujourd'hui le volontariat est un concept en pleine évolution et qui intéresse de plus en plus d'individus. Que ce soient des jeunes, des personnes plus âgées, des spécialistes ou des étudiants, tous partagent le souhait de donner un peu de leur temps et de leur expérience, pour une cause qu'ils défendent. Ils sont tous animés par le désir d'aller à la rencontre de l'autre et de découvrir de nouveaux pays, de nouvelles cultures et religions. 

Le volontariat est un acte d’échange mutuel entre une personne ou un groupe qui offre son temps, son travail, son énergie au bénéfice d'un projet d'intérêt général et une collectivité d'accueil qui offre au(x) volontaire(s) un terrain d'apprentissage, d'expérimentation et de construction personnelle (et collective). 

 

Le volontariat suppose un engagement : 

 

  • réciproque et formalisé
  • limité dans sa durée et permanent pendant cette durée
  • librement choisi tant par le volontaire que par la collectivité d’accueil
  • désintéressé
  • dans une action collective et organisée au sein d'un organisme sans but lucratif aux valeurs duquel le volontaire adhère librement
  • au service de la collectivité 

 

Le volontariat n’est pas une activité, mais une démarche. 

 

  • Une démarche personnelle ouverte à tous à tout moment de sa vie, quels que soient son âge, son origine, sa nationalité, ses compétences. Il est l’un des moyens, pour chacun quelle que soit sa condition, d’user de son libre arbitre, d’affirmer des choix, de découvrir de nouveaux espaces de vie et d’activités, d’exprimer son engagement au sein de la société.
  • Une démarche d’éducation populaire où se mêlent étroitement objectif individuel de changement personnel et objectif collectif de transformation sociale. Le volontaire n’est pas l’objet d’un produit éducatif, mais l’acteur d’un projet associatif. Dans ce sens, les projets de chantiers court terme ou de volontariat long terme conçus autour d’une vie de groupe offrent un terrain d’expérience privilégié : celle d’une « mini société » qui se créée avec des personnes d’origines sociale, géographique, culturelle différentes, autour d’une vie collective et d’un projet commun qui se construisent et évoluent.
  • Une démarche d’ouverture culturelle et d’apprentissage réciproque. Il n’y a pas celui qui aide et celui qui est aidé, il n’y a pas celui qui sait et celui qui apprend, mais des individus ou des collectifs, des associations partenaires, qui se laissent interroger et surprendre par l’autre et par son approche différente des choses. C’est pourquoi le volontariat international ne prend tout son sens que dans la réciprocité.
  • Le volontariat n’est ni un programme ou un dispositif, ni une façon de déroger au droit du travail ou de se substituer à l’emploi public. Le volontariat ne représente un moyen de gagner de l’argent, ni pour le volontaire, ni pour la structure d’accueil. Volontaire, projet et environnement du projet ne sont pas sur un registre marchand. Ce qui restera du passage du volontaire dans le projet local auquel il a pris part est tout autant immatériel que matériel. De même, le bénéfice que le volontaire retire de son expérience n’est pas de nature financière ou matérielle. 

 

Le volontaire c'est celui qui:

 

 

  • Travaille au service d'une collectivité qu'il a choisie

Il s'agit de donner de son temps libre pour participer à un projet d'intérêt collectif ou aider des personnes en difficultés.


  • S'intègre dans le milieu local:

Prendre des initiatives pour rencontrer les habitants locaux et partager leur quotidien. La présence des volontaires doit être enrichissante pour la communauté qui les accueille.

Adapter son comportement et modifier ses habitudes en fonction de l'environnement dans lequel on se retrouve, respecter les règles de vie locales (coutumes, religions, comportements).


  • Rencontre des jeunes venus d'autres horizons

La plupart des chantiers regroupent des jeunes venant de nombreux pays et parlant différentes langues étrangères.


  • Vit en groupe

Participer à un chantier implique de vivre en communauté et de participer à la vie du groupe au quotidien.


  • S'accommode de conditions de vie très simples

Les conditions d'accueil (hébergement, nourriture notamment) sont toujours très simples, parfois rudimentaires dans certains pays. Il faut donc être capable de renoncer temporairement au confort auquel on est habitué.


  • Témoigne

Les volontaires ont aussi pour devoir, à leur retour, d'agir comme " multiplicateur " en partageant leurs expériences et l'ouverture qu'elles leur ont donné sur les cultures et les pays découverts.

A SOSVOL être volontaire n'est pas un état mais un processus que nous et nos partenaires accompagnons, avant, pendant et après le projet de volontariat. 

 

Les différents types de volontariat:

L'on distingue les différents formes de volontariat selon la durée, les activités, les critères de sélection, ou autres paramètres.

Nous pouvons noter ainsi donc le volontariat international à court terme, à moyen et long terme.


  • Le volontariat à court terme (ou le chantier international)

Se traduit par un groupe de volontaires (généralement jeunes et internationaux), le chantier leur permet de travailler sur un projet commun pour une période variant entre une et six semaines et favorise le dialogue interculturel afin de promouvoir la paix et la tolérance. Il permet également à des jeunes non-spécialistes d'acquérir une première expérience dans le volontariat.


  • Le volontariat à moyen et à long terme

 

S'adresse à des personnes désirant consacrer au minimum trois mois ou un an (voire plus) à une action volontaire auprès d'une organisation de volontariat. Il est réalisé souvent sous forme de stages.

Pour en savoir plus, veuillez consulter notre rubrique « les stages » .
 
  Copyright Sosvol - Savoir Oser la Solidarité pour le Volontariat  
 
=> Veux-tu aussi créer une site gratuit ? Alors clique ici ! <=
Merci pour votre visite et revenez nous voir!