BIENVENUE SUR LE SITE DE SOSVOL! ASSOCIATION DE VOLONTARIAT HUMANITAIRE POUR UN DEVELOPPEMENT DURABLE DES POPULATIONS EN NECESSITE, ILS ONT BESOIN DE NOUS!
   
  Savoir Oser la Solidarité pour le Volontariat
  Nos projets
 

 

NOS PROJETS

 

 

Le Togo doit combler un déficit social important. D’après les informations provisoires de l’enquête sur la pauvreté, 61,7% des Togolais vivent sous le seuil de la pauvreté. La situation est encore plus difficile en milieu rural où l’incidence est de 79,7%. De plus, il existe de fortes disparités entre les régions (Lomé, 24,5%, Plateaux, 56,2%, Maritime, 69,4%, Kara 75,0 %, Centrale 77,7 %, Savanes 90,5 %).
Les services sociaux de base ont subi les conséquences de la crise socio-politique. Les infrastructures d’éducation et de santé n’ont pas été améliorées et ont souvent souffert du manque d’entretien.
Du point de vue de l’éducation, le taux net de fréquentation du primaire est de 74,1% mais il est plus élevé en milieu urbain (88,8%) qu’en milieu rural (68,3%). Cependant, il n’existe pas de grande disparité entre les taux nets de fréquentation du primaire pour les filles et les garçons. Au-delà de ces disparités régionales, des facteurs limitant la scolarisation subsistent, notamment le manque de ressources financières. Le système éducatif fait aussi face à une pénurie d’enseignants du fait des départs non remplacés. Au niveau de l’éducation secondaire, le taux net de scolarisation se situe à 34% avec un pourcentage des filles inscrites par rapport aux garçons de 78%. Enfin, en ce qui concerne l’alphabétisation, 56,9% de la population est alphabétisée, avec de fortes disparités entre les milieux urbain (79,2%) et rural (43,5%).
En matière de santé, la situation se caractérise par des taux élevés de mortalité, en particulier chez les enfants et les femmes. Le taux de mortalité chez les enfants de moins de 5 ans est passé de 138,8‰ naissances vivantes en 1998 à 123‰ en 2006. La gestion du paludisme, principale cause de mortalité chez l’enfant, est préoccupante : seulement 38,4% des enfants de moins de cinq ans dorment sous une moustiquaire imprégnée et 37,5% seulement bénéficient d’un traitement antipaludéen. Cette situation globale difficile est accentuée par la montée de la pandémie du Sida qui touche 3,2% des personnes sexuellement actives de 15 à 49 ans. Ce fléau a et aura un impact désastreux sur le développement humain et la pauvreté.
En ce qui concerne l’eau et l’assainissement, près de 43% des Togolais n’utilisent pas des sources d’eau potable améliorée et 69% de personnes ne bénéficient pas d’installations sanitaires améliorées.
Face à ces situations, le gouvernement met en place diverses stratégies de développement basées sur la réalisation des OMD (Objectifs du Millénaire pour le Développement) au Togo. Beaucoup de projets ont été exécutés dans les différents secteurs à savoir : l’agriculture et la lutte contre la faim, l’éducation, l’égalité des genres, la santé, l’eau et l’assainissement, les transports et l’énergie.
SOSVOL, dans la mesure de ses possibilités, veut elle aussi, joindre son bras aux efforts du gouvernement et aux forces préexistantes dans leurs processus de réalisation des OMD au Togo.

Nos projets sont basés sur les besoins sociaux, économiques et environnementaux tant des générations actuelles que des générations futures. Ils sont réalisés de façon participative dans un esprit d’échange, de partage et de solidarité.  

 

LES PROJETS DEJA REALISES

 

  • Assainissement écologique : construction de latrines publiques ;
  • Aide et soutien médical et matériel à un dispensaire villageois ;
  • Construction d'une pharmacie communautaire dans le village de Glékopé;
  • Diagnostic participatif sur le problème d’approvisionnement en eau potable dans le canton d’Amoussoukopé et proposition de scénarii ;
  • Soutien scolaire aux enfants défavorisés ;
  • Reboisement et sensibilisation sur la protection de l’environnement ;
  • Campagne de sensibilisation sur le VIH/Sida ;
  • Enquête nutritionnelle et campagne de sensibilisation sur une alimentation équilibrée en milieu scolaire ;
  • Sensibilisation sur les méfaits du tabac en milieu scolaire. 

 

 

 LES PROJETS EN RECHERCHE DE FINANCEMENT

 

-       Programme d’accueil pour enfants défavorisés, abandonnés, orphelins : recueil des enfants dans des maisons d’accueil;

-       Centre de Formation des Jeunes en Informatique ;

Nous cherchons des matériels bureautiques (ordinateurs, scanners, imprimantes...) pour notre projet Centre de Formation des Jeunes en Informatiques (CFJI). Le bureau de l'association a aussi besoin de renforcer la capacité de ses membres en logistique pour un fonctionnement efficace.

-       Construction ou rénovation de bâtiments scolaires ;

-       Construction des latrines publiques ;

-       Projet de construction de forage / puits dans certains villages du Canton d’Amoussoukopé qui n'ont pas encore accès à l'eau potable (Projet en cours : étude du milieu et phase d’identification déjà faites) ;

-       Projet de rénovation et d'équipement en matériel médical de dispensaire ;

-       Projet d'aménagement et d'assainissement d’une mare d’eau à Amoussoukopé ;

-       Projet de construction d'une bibliothèque ;

-       Collecte de livres pour notre projet « Un enfant, un livre » ;

-       Projet de parrainage d’enfants ;

-       La construction et l'équipement du siège de SOSVOL.

Tous ces projets supportés par SOSVOL sont issus d’une initiative des populations concernées. Les habitants des villages dans lesquels SOSVOL intervient déterminent eux-mêmes pour leur village, les besoins en termes de projet avec l’appui du Comité Villageois de Développement.

Les projets sont donc conçus en collaboration avec les habitants eux-mêmes.

Cette philosophie est le point de départ obligatoire pour permettre la réalisation d’un quelconque projet.

 

Ainsi tous ces projets ont pour objectifs spécifiques de :

 

• Garantir l’accès à l’éducation par la construction et rénovation d’écoles ;

• Soutenir des orphelins en leur offrant un logement et un accès à la scolarité ;

• Promouvoir et encourager la réalisation de projets de protection de l’environnement ;

• Garantir l’accès aux soins de santé en construisant des dispensaires communautaires ;

• Eduquer la population à la prévention du SIDA et aux soins des malades ;

• Aider la population à acquérir un stock de bétail et à le maintenir en bonne santé ;

• Permettre aux femmes de développer leur propre activité économique (agriculture, couture, moulin à grain). 

 

Ce programme nous concerne tous, chacun peut y apporter sa pierre  à titre individuel, au nom d'une entreprise, d’une association ou d'une institution publique !

Si vous pensez pouvoir aider SOSVOL par quelque moyen que ce soit, n'hésitez pas à nous contacter au (00228)90 22 35 03 / (00228)90 22 71 37

Email :
sosvol@sosvol.org , sosvoltogo@yahoo.fr  , sosvoltogo@hotmail.fr

 

 
  Copyright Sosvol - Savoir Oser la Solidarité pour le Volontariat  
 
=> Veux-tu aussi créer une site gratuit ? Alors clique ici ! <=
Merci pour votre visite et revenez nous voir!